[Un Patrimoine Ressuscité] Un bel article sur notre aventure dans le journal de l'Entre-Deux-Mer


PORTRAIT

Château Haut Peyrat, un patrimoine ressuscité

Sur la coupe d’une colline sur les hauteurs de Cambes, le château surplombe majestueusement les terroirs de l’Entre-Deux-Mers. Depuis un siècle endormi, Haut Peyrat se réveille avec entrain. Rencontre avec Isabelle Gil, la fée du Château.

Depuis 3 ans, les murs résonnent de toutes sortes de ponceuses, perceuses et autres outils maniés par des compagnons de différents corps de métiers. Héritière d’une ligné de viticulteurs du Roussillon, Isabelle a la viticulture inscrite dans son patrimoine génétique. Didier, jusqu’ici dans la banque mais également passionné de vin vient de la rejoindre. « Nous avions envie de changer de cadre de vie, de travailler ensemble, de retourner à la terre, raconte isabelle. Nos critères : un beau terroir et un joli bâti à proximité de Bordeaux. Nous avons cherché durant 4 ans avant de tomber sous le charme de cette pépite. » 40 hectares d’un seul tenant dont la moitié en vignes et l’autre en forêts et prairies, un point de vue exceptionnel et un bâti magnifique, laissé dans son « jus » depuis le 19ème siècle… « Tous les bâtiments étaient à restaurer et il y avait un lourd travail de restructuration du vignoble. 5 hectares viennent d’être replantés, un chai et un cuvier ont été créés, l’outil de travail est désormais entièrement neuf et opérationnel. Les premières bouteilles de 2015 sont commercialisées depuis quelques jours. Nous terminons la réhabilitation des dépendances avec la création de bureaux et d’un joli gîte tout en moellons qui accueillera 4 personnes avant d’attaquer la maison principale et le colombier qui pourrait devenir un hébergement insolite. »

VITICULTEURS ECO-RESPONSABLES

Très attachés à la préservation de l’environnement, Isabelle et Didier, ont opté pour une pratique hyper-raisonnée de la viticulture, avec un travail du sol.

Par ailleurs, l’éco système est respecté et encourage : des moutons et des chevaux seront cet été dans les prés, des plantations de noisetiers, noyers, peupliers et céréales sont programmés pour l’automne.

« Le sol revit et la biodiversité s’enrichit, souligne Isabelle. Nous avons aussi notre propre microstation d’épuration pour les effluents et sommes complètement autonomes en chauffage et thermorégulation du cuvier grâce à une chaudière biomasse qui fonctionne aux sarments de vigne. » A découvrir dans un an quand le château ouvrira ses portes au public pour des visites, des dégustation ou des séjours dans le gîte.

UN PEU D’HISTOIRE

Autrefois nommé Château du Peyrat ou encore Maison Noble de Montudez, le château Haut Peyrat a appartenu à plusieurs familles de parlementaires probablement dès le XVIème siècle comme en témoigne le « 1571 » gravé sur le puits. L’histoire viticole du Château est mentionnée dès les premières éditions du Féret. Il y est indiqué que le vignoble était connu dès le 17ème siècle, la qualité du terroir et l’exposition à flanc de coteaux des vignes sont déjà soulignés.

Découvrir le Château Haut Peyrat

Contact : Didier et Isabelle Gil

> 05 57 80 47 27

> 06 30 06 54 58

> www.chateau-haut-peyrat.com


Posts à l'affiche
À PROPOS

Le Château Haut Peyrat est situé dans les hauteurs du village de Cambes dans le Bordelais.

L'ensemble des bâtisses est sur la croupe d'une colline qui offre une vue sur le territoire de l'Entre-deux- Mers.

INFORMATIONS

Château Haut Peyrat

33880 Cambes

+33 5 57 80 47 27 

www.chateau-haut-peyrat.com

RÉSEAUX SOCIAUX
  • Facebook Social Icon

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. Sachez consommer avec modération.